Projets d’agglomération

Le Grand Genève est l’une des 42 agglomérations suisses à candidater tous les 4 ans aux appels à projet de la Confédération suisse. A travers ces « Projet d’agglomération », chaque bassin de vie s’engage à mettre en œuvre des mesures d’urbanisation, transport et aménagements paysagers en contrepartie d’un financement fédéral pour certaines mesures de transport.

 

Dès la mise en place de la politique des agglomérations, les partenaires franco-valdo-genevois se sont positionnés auprès de la Confédération pour bénéficier de cofinancements fédéraux pour des projets d’infrastructures de mobilité pour le bassin de vie et d’emploi transfrontalier.

 

Une vision d’avenir, une stratégie de développement territorial et des mesures concrètes

Depuis 2004, les partenaires du Grand Genève réitèrent leurs engagements réciproques autour d’une vision partagée du territoire, avec notamment 4 générations de Projets d’agglomération déposés auprès de la Confédération:

  • Projets urgents en 2006 : Cofinancement du CEVA et des premières extensions du réseau de tramway (lignes 14 et 18)
  • Projet d’agglomération 1, signé le 5 décembre 2007
  • Projet d’agglomération 2, signé le 28 juin 2012
  • Projet d’agglomération 3, signé le 15 décembre 2016
  • Projet d’agglomération 4, signé le 3 juin 2021

 

Au total, 82 mesures coûtant 1,276 milliards de francs suisses sont cofinancées au taux de 40 % pour une réalisation entre 2011 et 2025. Parmi elles, les gares Léman Express et leurs aménagements, l’amélioration du RER sur la ligne Genève-Coppet, les prolongements des trams (Annemasse, Saint-Julien-en-Genevois, Ferney-Voltaire, etc.) et des bus à haut niveau de service, la Voie verte du Grand Genève ou encore la requalification du réseau routier au bénéfice de la sécurité et de la gestion du trafic (route Suisse), etc.

 

VOIR LA CARTOGRAPHIE DES PRINCIPAUX PROJETS

 

 


Projet d’agglomération 1

Structurer l’armature principale du territoire

Le cœur d’agglomération et les centres régionaux

En 2007, le Projet d’agglomération 1 a permis aux acteurs du territoire de se rassembler autour de l’articulation urbanisation-mobilité et de politiques de services menées de chaque côté de la frontière, traitant du logement, de l’économie, de la santé, de l’agriculture, de l’environnement. L’aménagement du territoire s’organise le long des infrastructures ferroviaires et de transports publics avec des interfaces multimodales, dans le centre de l’agglomération.

 

Le Projet d’agglomération 1 a financé notamment :

  • le prolongement du tramway Genève – Annemasse,
  • la mise en fonction du bus à haut niveau
    de service d’Annemasse Agglomération,
  • la création des espaces
    publics autour des nouvelles gares Léman Express et des axes tram.


Projet d’agglomération 2

Construire la multipolarité du Grand Genève

L’agglomération centrale transfrontalière et les agglomérations régionales

En 2012, l’engagement politique transfrontalier a été confirmé à l’occasion du Projet d’agglomération 2. Il reconnaît et affirme la multipolarité du Grand Genève, constitué d’une agglomération centrale et d’agglomérations régionales, qui structurent elles aussi des réseaux de transports, y compris de modes doux.

 

Le Projet d’agglomération 2 a soutenu notamment :

  • la poursuite de l’extension du réseau de tramways et de bus
    à haut niveau de service vers Saint-Julien-en-Genevois, Gex
  • la consolidation de la voie verte d’agglomération.


Projet d’agglomération 3

Un projet de territoire pour le Grand Genève

Les bassins de vie

En 2016, à l’occasion de la 3e génération de Projets, le Grand Genève a souhaité établir un projet de territoire. Celui-ci établit une vision à long terme de l’agglomération, à laquelle l’ensemble de ses partenaires adhère, pour guider les nombreux projets conduits sur le territoire. Le Projet d’agglomération 3 prend en compte les spécificités des territoires, notamment de l’espace des bourgs et villages qui participent, eux aussi, aux côtés de l’agglomération centrale et des agglomérations régionales, à la structuration du territoire.

 

Le Projet d’agglomération 3 accompagne en particulier : 

  • des interfaces multimodales autour des gares du Léman Express,
  • des mesures en faveur des modes doux (vélo, marche),
  • le tramway Nations – Grand Saconnex
  • le bus à haut niveau de service vers Vernier.

Légende de la photo Lorem ipsum dolor Sit amet, consectetur adipiscing elit

H4 Sous-titre de la page

H5 Sous-titre de la page
H6 Sous-titre de la page

Partager cet article sur

Partager cet article sur

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Aller au contenu principal