du mercredi16févr.
au dimanche20févr.

Partager cet article sur

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Théâtre

LES RUSTRES DE GOLDONI

« Ici, c’est moi qui commande ! »
Tel est le crédo de Lunardo, riche commerçant vénitien, pour qui une femme se doit d’être tenue à l’écart des affaires et du regard d’autrui.

Pourtant, lorsque celui-ci arrange le mariage de sa fille unique avec le fils de l’un de ses pairs, interdisant même aux futurs époux la moindre rencontre avant la noce, les femmes se rebiffent !
Défiant l’autorité de leurs époux, elles organisent une visite secrète entre les jeunes gens.

Proposer cette pièce aujourd’hui, à l’heure où l’égalité femmes - hommes fait encore débat, et est loin d’être définitivement acquise, nous semblait nécessaire.
Comment ne pas se poser la question de la persistance, deux siècles après l’écriture de la pièce, d’une société encore très ancrée dans un patriarcat obsolète, où les victimes récurrentes et principales, toutes couches sociales confondues, demeurent encore et souvent les femmes ?

Pièce parmi les plus jubilatoires du répertoire classique, cette adaptation des Rustres souligne le double-langage pratiqué entre des principes égalitaires et une réalité encore à la traîne.
Force est de constater que Les Rustres évoluent bien ici et maintenant.

Mise en scène de Daniela MORINA PELAGGI,

avec José PONCE, Nathalie JEANNET, Jérôme DENIS, Antonio GOMEZ, Elina GAUMONDIE, Raphaël ZIMMERMANN, Pauline PERRINE et Daniela MORINA PELAGGI,

Aller au contenu principal