Mobilité

Transports publics genevois (TPG) de la ville de Genève

Pour un réseau de transport franco-valdo-genevois performant

Pour conforter son rayonnement et son dynamisme, le Grand Genève doit se doter d’un système de mobilité de niveau métropolitain qui limite les phénomènes de congestion, de pollution, de dégradation du cadre de vie. Les localités principales du Grand Genève seront mieux reliées via le Réseau express régional (RER) franco-valdo-genevois, en lien avec un réseau routier structurant. Proposer une alternative crédible à la voiture, c'est combiner les différents modes de transport en un réseau plus efficace, plus rapide, plus économe en énergie et plus respectueux de l’environnement.

Quels enjeux ?

  • Assurer une accessibilité de qualité métropolitaine
  • Mettre en œuvre une vision multimodale de la mobilité
  • Se déplacer plus rapidement en préservant les ressources naturelles

Les axes de réflexion

Plusieurs lignes d’action coordonnées sont déployées pour répondre à tous les besoins de déplacement des habitants du Grand Genève :

  • Développer le RER franco-valdo-genevois pour relier les pôles majeurs de l'agglomération
  • Assurer le développement et le bon usage des réseaux autoroutiers et voiries structurantes
  • Renforcer l’efficacité et l’attractivité des transports publics sur le territoire
  • Privilégier l’usage des modes doux en créant un réseau adapté (de ville à ville, vers les accès aux transports publics comme les gares routières, ou pour les loisirs)
  • Optimiser les relations et les correspondances entre chaque système de transport pour favoriser la multimodalité
  • Organiser et gérer le stationnement en milieu urbain

Exemples d'applications concrètes

CEVA

  • Liaison CEVA, création d'un nouveau tronçon de 16km entre la gare de Cornavin et Annemasse pour la connexion du réseau ferroviaire suisse et français (2017)
  • Réalisations et aménagements des gares CEVA de Lancy-Pt-Rouge, Bachet-de-Pesay, Eaux-Vives, Champel, Chêne Bourg, Cornavin et Annemmase

Trams - axes forts de transport public

  • Ligne de tramway n°14 - Mise en service de la ligne de tramway Cornavin–Onex–Bernex (TCOB) jusqu'à l'entrée de Bernex  en 2011
  • Ligne de tramway n°18 - Mise en service de la ligne de tramway Cornavin-Meyrin-CERN (TCMC) jusqu'au CERN en 2011
  • Mise en service du bus à haut niveau de service (BHNS) dans l'agglomération d'Annemasse. Travaux réalisés, mise en service partielle automne 2014, mise en service complète en juin 2015

Mobilité douce

  • Nouvelle liaison piétonne et cyclable avec la passerelle Sécheron (passerelle de la Paix) en ville de Genève créée en 2012. Mesure 30-7 du Projet d'agglomération 2007 "Nouvelle passerelle piétonne et 2 roues de Sécheron", elle a bénéficié d'un cofinancement de la confédération, pour une mise en service en novembre 2013.

Total des coûts effectifs (yc renchérissement et TVA) : 15'030'044 CHF

Contribution fédérale attendue de la part la Confédération pour ce projet : environ 4 millions de francs suisses. 

En projet

Trams - axes forts de transport public

  • Prolongement du tramway n°12 vers Annemasse
  • Prolongement de la ligne de tramway n°15 de Lancy à Saint-Julien via les Cherpines
  • Prolongement de la ligne de tramway n°14 jusqu’à Bernex-Vailly
  • Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) RD 1005 entre Gex et Cornavin
  • Prolongement de l'axe tramway Nations vers le Grand-Saconnex puis Ferney-Voltaire

Mobilité douce

  • Voie verte d'agglomération et mesures en faveur de la mobilité douce 

Plus d'informations sur :