Mesures d'accompagnement paysage

Le futur parc de 10 hectares à Bernex

Bernex

La mesure d'accompagnement paysage (MAP) du parc agro-urbain de Bernex-Confignon est en cours de développement sur la base du projet lauréat ‘parcfertile’, issu du concours international remporté par l'agence d'architectes paysagistes Verzone et Woods en 2013.
Ce futur parc de 10 hectares qui reliera les territoires du Rhône à l’Aire sera le premier espace public majeur du grand projet de Bernex Nord, implanté sur les communes de Bernex et de Confignon. Ce parc accompagne l'arrivée des premiers logements (1600 logements, 1600 emplois prévus à l'horizon 2030), pour offrir un espace ouvert de proximité facilitant les échanges entre les habitants actuels et futurs du projet, sans oublier les actifs travaillant à proximité.
Composé d'un parc public, d'un espace cultivé et d'une ferme, le projet de parc agro-urbain répondra autant aux besoins de la population que de l’agriculture locale. Le parc se compose d'une vaste prairie multifonctionnelle face à la chaine du Jura, bordée d'un verger haute tige didactique et d'un cordon boisé dans le prolongement des grandes forêts qui longent le Rhône. Une part belle est laissée au développement de la biodiversité, par le choix de la végétation et la gestion intégrée des eaux dans le parc. La placette inter-quartier au centre du projet est conçue pour favoriser les échanges intergénérationnels, située à moins de 500m de l'établissement médicosocial (EMS) des Charmettes, des écoles de Confignon, Cressy et Rudolf Steiner, et du cycle de Vuillonnex.  
La particularité de ce projet repose sur l'implantation d'une ferme urbaine, lieu de production, d’échanges et de valorisation des produits agricoles locaux et régionaux. Une partie du parc sera réservée pour une production maraichère et de petits fruits, servant également de support pour l'école à la ferme. La livraison du nouvel espace est prévue pour 2020-2021, fruit du travail collaboratif entre les exploitants agricoles locaux, la commune de Bernex et l'Etat de Genève. La commune de Confignon intègrera le projet dès la seconde étape d'aménagement de la partie sud du parc.
tronçon

 L'Arve

L'agglomération s'est engagée avec conviction dans la mise en œuvre d’un Projet de paysage prioritaire dédié à l'Arve, car c'est l’une des pièces paysagères maitresses du développement urbain entre Genève et Annemasse. Rivière pleine de vie, l’Arve tisse un lien fort entre le Genevois haut savoyard et le canton de Genève, mais c’est là une évidence géographique que l’on oublie parfois : l’Arve mérite une meilleure visibilité et des points de vue à la hauteur de la qualité de ses paysages. Une action concertée autour de cette rivière s’est imposée : l'Arve offre des espaces remarquables aux promeneurs et à ses riverains. Une première étude d'ensemble a été réalisée en 2013-2014 pour définir les usages et l'image directrice souhaitée des espaces ouverts le long du cours d'eau, et programmer la réalisation de deux Mesures d'accompagnement Paysagères : une promenade basse au fil de l'eau, et un parcours vélo offrant des vues plus ou moins proches vers la rivière dite parcours en balcon. Ce projet a réuni les communes riveraines de l'Arve, l'Etat de Genève, le Syndicat mixte d'aménagement de l'Arve et de ses abords (SM3A), le syndicat intercommunal du Foron (SIFOR), Annemasse Agglomération et le Grand Genève. Deux premières réalisations ont été inaugurées en 2015 et 2017 : le parc du Vernand, aménagé par le service Parcs et jardins de la ville d’Annemasse, classé depuis Espace Naturel Sensible, et le Parc des Falaises, aménagé par l'Etat de Genève, situé sur la commune de Chêne-Bougeries. D'autres concrétisations sont prévues dans les années à venir, pour faciliter la fluidité des modes doux le long du cours d'eau, et dégager de nouveaux belvédères sur l'eau. Une démarche est en cours au niveau de l'embouchure du Foron.

Feuillasse

"Le territoire concerné par la MAP Feuillasse mesure 248 hectares, soit un quart de la superficie de la commune.
Face aux développements urbains et des enjeux de mobilité qui y sont associés, les mesures d’accompagnement paysage (MAP) ont pour objectif d’accompagner ces nombreuses mesures de densification. En particulier la MAP Feuillasse a pour objectifs de maintenir des ouvertures, des continuités entres les entités naturelles et de mettre en valeur la zone agricole en travaillant sur une entité cohérente et en redonnant une vraie valeur à l’agriculture.
Le projet a identifié 4 grandes typologies, 4 franges (la frange Meyrin, la frange marais, la frange aéroport, la frange du chemin des ferme) qui caractérisent les atmosphères de la campagne Magnin/Feuillasse. L'enjeu est de valoriser le paysage et ses exploitations en travaillant précisément les situations de confrontations de l'espace agricoles avec l'espace urbain et la frontière.
La MAP Feuillasse permettra de conforter la frange du chemin des fermes en concentrant ces interventions dès 2019 le long de la route de Prévessin, par la mise en valeur de l'ancienne douane, ainsi qu'une requalification de la route. Et une troisième intervention offrira une meilleure accessibilité du bois de la Citadelle et favorisera des mesures nature."
Feuillasse

Foron

Longeant des prairies fleuries, des alignements de chênes et des pommiers, la nouvelle promenade des lucanes est le premier tronçon d'un parcours paysager d’une longueur de 6.5 km qui fera le lien entre la ville et sa campagne. Ce chemin très agréable sur les hauts de Thônex est la première concrétisation d'un circuit pédestre qui permettra à terme de relier Belle idée aux bords de l'Arve on longeant le cours d'eau du Foron. Différentes mesures valorisant le paysage et la nature en ville viendront prendre accroche à cette promenade. Aménagé en 2016 par le Canton de Genève, ce chemin végétalisé tire son nom d'un insecte rare, le lucane - aussi appelé cerf-volant - qui occupe ce site. Sur près d'un kilomètre, ce parcours offre aux promeneurs des conditions idéales pour découvrir des paysages bucoliques aux portes de la ville, un itinéraire idéal pour une sortie estivale en famille. Le Lucane (Lucanus cervus), est le plus grand des insectes d'Europe, avec des mâles pouvant atteindre 8 cm, dont les mandibules ressemblent à la forme des bois de cervidés, d’où son surnom de Lucane "cerf-volant".
Le paysage est un patrimoine souvent sous-estimé. Il revêt pourtant un rôle précieux car - qu'il soit naturel, agricole ou urbain - il rassemble les repères de notre cadre de vie. Pour préserver cette richesse qui charpente notre quotidien, le Canton de Genève, dans la mise en œuvre du projet d'agglomération, agit en valorisant et en restaurant les éléments paysagers les plus caractéristiques de notre territoire.
L'aménagement de la Promenade des lucanes, à terme, s'inscrit dans ce cadre. Il constitue une des  "mesures d’accompagnement du paysage (MAP) du projet d’agglomération". Ces dernières ont pour objectif de revaloriser les sites identifiés comme prioritaires pour le paysage à l'échelle de notre région.
Ainsi, le projet entamé à Thônex renforce le lien entre la ville et la campagne au sein d’un territoire en mutation. Il met en valeur le chêne – un arbre emblématique de la campagne genevoise - en veillant à respecter les usages d’aujourd’hui et de demain. Il permet ainsi d'offrir au citadin, à proximité même de l'agglomération, des panoramas caractéristiques et agréables, ainsi qu'une nature revitalisée.
En image : http://www.lemanbleu.ch/fr/News/La-biodiversite-a-Thonex-avec-la-MAP-Foron.html
A télécharger: la Charte d'aménagement de la promenade
Map_Foron