Actualités

Mercredi 18 avril 2018

Résultats de l'enquête sur le Grand Genève, sa population et son désir de vivre ensemble

retour à la liste des actualités
Résultats de l'enquête sur le Grand Genève, sa population et son désir de vivre ensemble.

En 2016, un vaste sondage de la HES-SO Genève décryptait la qualité de vie et la volonté de vivre ensemble des habitants du Grand Genève. En 2018, une équipe composée de 3 professeurs a reconduit l'enquête, avec cette fois-ci une attention particulière portée sur la mobilité. L’objectif principal du sondage sur le Grand Genève est avant-tout d’apprécier la qualité de vie et la volonté de vivre ensemble de ses habitants. Cette deuxième édition permet donc en particulier d’apprécier l’évolution de la volonté de vivre ensemble et de la qualité de vie dans le Grand Genève durant ces deux dernières années. Retrouvez les conclusions de cette étude dans les liens situés en bas de page.

Enquete HES SO - Grand Genève 2018

Le sentiment d’appartenance au Grand Genève diffère selon les régions. Il se manifeste le plus fortement dans le canton de Genève (note de 5,9), puis dans l'Ain et la Haute-Savoie (5,7), avant de chuter drastiquement dans le district de Nyon (4,1). 

Interrogés sur l’utilité du Grand Genève, les sondés ont donné une note moyenne de 6,8. Un résultat sensiblement le même qu'il y a deux ans (6,9). Là aussi, les résultats diffèrent selon la région, le projet étant globalement mieux noté en France qu’en Suisse. 32% des Haut-Savoyards considèrent son utilité élevée, alors qu’ils ne sont que 14% dans le district de Nyon. La mobilité représente le domaine qui soulève le plus d’attentes de la part de la population. A la question quel mode de transport doit être favorisé, 72,3% répondent les transports en commun, 8,9% répondent le vélo, 5,8% le covoiturage, et 5,6% la voiture.

Enquete HES SO - Grand Genève 2018

«Grand Genève: sa population et son désir de vivre ensemble» est une étude de la HES-SO Genève. Les données ont été récoltées par sondage téléphonique entre le 11 janvier et le 8 février par la société Demoscope. L’échantillon comprend 1305 personnes adultes, sur l’ensemble du Grand Genève. La marge d’erreur est de 2,8%, dans le plus mauvais des cas. Lorsque la Haute-Savoie et l’Ain sont mentionnés, cela ne fait référence qu’aux communes appartenant au Grand Genève. Le questionnaire comportait 41 questions, dont certaines proposaient des notes allant de 0 à 10. Une note dite élevée est comprise entre 9 et 10, une note faible entre 0 et 5. 

Consultez la synthèse « Grand Genève : sa population et son désir de vivre ensemble, 2018 », (Tribune de Genève)

Consultez l’étude complète « Grand Genève : sa population et son désir de vivre ensemble, 2018 », d’Andrea Baranzini, Caroline Schaerer et Sabine Emad.