Actualités

Vendredi 22 mai 2015

Le Grand Genève opère une mutation

retour à la liste des actualités
Le Grand Genève opère une mutation

L’Agglomération franco-valdo-genevoise entre dans une nouvelle phase de développement. Réuni en assemblée ce matin, le Groupement local de coopération transfrontalière (GLCT) Grand Genève a opéré une mutation de la gouvernance du Grand Genève et approuvé le lancement de la démarche «Projet de territoire Grand Genève 2016 – 2030», favorisant ainsi l’émergence de nombreux projets qui dessineront, à terme, le nouveau visage du territoire.

Les autorités impliquées dans le Grand Genève ont redéfini, lors de cette assemblée, la vision politique à long terme de l’Agglomération franco-valdo-genevoise. Cette démarche permet de relancer les collaborations institutionnelles transfrontalières et de définir les objectifs politiques concrets suite à la votation sur les parkings relais (P+R) sur le sol français du 18 mai 2014. L’objectif principal est d’apporter une cohérence aux politiques d’aménagement de l’Agglomération franco-valdo-genevoise pour les 15 prochaines années.

Le «Projet de territoire Grand Genève 2016 – 2030» impliquera la mise sur pied d’un document de référence axé sur l’opérationnel qui, selon une ligne directrice réaliste et pragmatique, répondra aux exigences de la Confédération suisse pour un Projet d’agglomération n°3. Le projet définira également une programmation pluriannuelle pour les investissements, en tenant compte des capacités financières de chaque acteur du territoire.

Assemblée du GLCT Grand Genève, 22 mai 2015

Le GLCT devient le Groupement eurorégional de coopération

En parallèle, l’assemblée a également approuvé le principe de transformation du GLCT en Groupement eurorégional de coopération (GEC). Au-delà du changement de statut juridique, ce nouvel outil permet d’engager une simplification - et donc un renforcement - de la gouvernance du Grand Genève. Deux « nouveaux » membres intégreront de plein droit la structure: la République française et la Confédération suisse. Le futur GEC aura pour domaines exclusifs de compétences l’aménagement du territoire, la mobilité et l’environnement sur le périmètre de l’Agglomération franco-valdo-genevoise.

A travers ces décisions, les élus renforcent ainsi leur volonté politique de poursuivre ensemble la construction du Grand Genève, soutenant d’une même voix la réalisation des projets nécessaires aux habitants du territoire, qu’ils soient genevois, vaudois ou français.

Téléchargez le communiqué de presse.

Légende photo, de gauche à droite: François Lefort - Député Grand Conseil genevois, Christophe Bouvier - Président Communauté de communes du Pays de Gex, Aurélie Charillon - Conseil départemental de l’Ain, Jean Denais - Président ARC, Virginie Duby-Muller - 3ème Vice-présidente Conseil départemental de la Haute-Savoie, François Longchamp - Président du Conseil d’Etat République et canton de Genève, Christian Monteil - Président Conseil départemental de la Haute-Savoie, Jean Neury - 4ème Vice-Président ARC, Isabelle Dorliat-Pouzet - Sous-préfète de Saint-Julien-en-Genevois, Etienne Blanc - 1er Vice-Président ARC, Antoine Vielliard - Membre du Bureau ARC, Gabriel Doublet - 2ème Vice-Président ARC, Antoine Barde - Président Grand Conseil genevois, Olaf Kjelsen - Ambassadeur de Suisse en charge de la coopération transfrontalière.

© Fabien Marchal / CCPG