Actualités

Lundi 4 février 2013

La précarité dans l’Espace transfrontalier genevois

retour à la liste des actualités
le rapport de l'OCSTAT sur la précarité

L'Observatoire statistique transfrontalier (OCSTAT) a mené une étude afin d’identifier les zones de l’Espace transfrontalier genevois dans lesquelles les risques de précarité sont les plus grands. 

Dans la partie française de l’Espace transfrontalier genevois, les communes qui montrent le plus de signes de précarité sont essentiellement des communes urbaines, telles qu’Annemasse, Bellegarde-sur-Valserine ou Saint-Julien-en-Genevois. Dans le canton de Genève, la commune de Vernier montre des signes de précarité très supérieurs à la moyenne de l’Espace transfrontalier.

L’analyse s’est effectuée au moyen de sept indicateurs pertinents, regroupés en quatre thèmes : revenu, emploi, famille et logement. 

Rapport sur la précarité dans l’Espace transfrontalier genevois.